Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vertou

  • Vertou : la chaussée aux moines

    001.JPG002.JPG004.JPG007.JPG009.JPG013.JPG014.JPG015.JPG018.JPG019.JPG017.JPGBalade de long de la Sèvre Nantaise en partant de la Chaussée aux Moines. Celle-ci est accessible à partir du bourg de Vertou (l'église).

    Il faisait froid mais un vin chaud nous attendait.

    Belle balade. Honte à nous, nous ne l'avions pas encore faite. On reviendra au printemps.

     

    Copie de Wikipedia :

    "

    La Chaussée des Moines se trouve à Vertou, dans le département de la Loire-Atlantique.

    Histoire [modifier]

    Il s'agit d'un barrage construit autour de l'an 1000 sur la Sèvre nantaise par les moines de l'abbaye Saint-Martin de Vertou. Sa construction avait les objectifs suivants :

    • par une rétention d'eau, rendre la navigation possible en amont de Vertou, jusqu'à Monnières sur la Sèvre et jusqu'à Château-Thébaud sur la Maine,
    • permettre une communication terrestre entre les deux rives ; notamment en ce qui concerne la paroisse de Vertou, entre le bourg (rive droite) et les villages du Chêne et de la Barbinière (rive gauche),
    • établir un moulin banal à eau. Ce dernier fonctionnera jusqu'en 1750.

    En 1755, la Chaussée est dotée d'une écluse pour permettre une navigation continue entre l'amont et l'aval, sans passer par un transbordement. Le passage à l'écluse s'effectue moyennant un péage aux moines.

    La Chaussée devient bien national à la Révolution. Elle est endommagée lors de la guerre de Vendée, ainsi que l'écluse. Il faut attendre 1839 pour une restauration complète de l'ouvrage.

    Bibliographie [modifier]

    • RICHARD, Pierre, La Sèvre. La Chaussée des Moines, une construction millénaire, in Regards sur Vertou au fil des temps, n°4, 1996, p.14-22."

    Quant au fromage, lire :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Chauss%C3%A9e_aux_moines