Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

maisons

  • Nantes, belles maisons de le route de Ste Luce

    054.JPG055.JPGElles ne sont pas encore détruites pour laisser place à des immeubles "haute qualité environnementale blablabla", ceux qui améliorent le ROI, le Return On Investissement ! ben couillon !

    A côté une belle réalisation, les jardins familiaux du Croissant. Tiens, pourquoi ne pas en avoir fait à côté de la médiathèque Floresca Guépin. C'est très agréable de se balader entre ces jardins familiaux. C'est vivant, c'est beau.

  • Nantes, les destructions constructives

    019.JPGQuartier Saint-Donatien,

    espaces verts, CO2 etc... blablabla...

    on va sans doute voir à la place un splendide immeuble de prestige qui sera lépreux dans 10 ans,

    développement durable, blablabla...

    il faut densifier, densifier...Nantes doit battre Rennes, au foot c'est foutu, alors...

    Et ces arbres, ça amène des oiseaux qui chantent tôt le matin au printemps, des nuisibles, qui font du tapage matinal...y compris le dimanche matin.


    En 35 ans, j'en ai vu détruire du vert dans le quartier !

     

  • Nantes : vielles maisons en plein centre ville

    003.JPG004.JPG005.JPGRue en face de la cour d'honneur de la mairie de Nantes, rue du moulin

  • Nantes, maisons encore debout

    001.JPG002.JPG006.JPG007.JPGProfitez de leur vue avant qu'elles ne disparaissent pour laisser la place au progrès. Densifions, densifions, c'est le nouveau slogan. Big is biotifoule ! Ensuite on détruira. La roue tourne !

    On trouve même des maisons qui pourraient être toulousaines.

  • Nantes, Immeubles et maisons sauvées des destructions massives

    001.JPG003.JPG004.JPG005.JPG006.JPG007.JPG008.JPG009.JPG028.JPG029.JPG031.JPGQuartier Saint Donatien, Saint Clément

     

    Les destructions...oui, celles qui remplacent ces immeubles, ces maisons par des immeubles tous pareils, lépreux au bout de 5-6 ans, ravalés au bout de 10 ans. Et on parle on parle on parle de déve déve dévelop dévelop pement dur dur durable !

    Mais nous n'y pouvons rien, ma pauvre dame !

     

    Ben couillon !

  • Nantes, quartier de Chantenay

    016.JPG

    020.JPG019.JPGPas loin de la Place Lechat

     

    Un quartier très calme, étonnant, nous sommes en ville. Chut, n'en parlez pas.