Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Quoras auras-tu 'chabat de platussar ? (suite) - Page 3

  • "Quand j'étais ministre de l'Education Nationale, j'ai tout de suite vu que parmi les hauts fonctionnaires et les inspecteurs généraux, la moitié était à fusiller et l'autre à pendre"

    Jean-Pierre Chevènement cité par Sophie Coignard in "Le pacte immoral", Albin Michel

  • La vallée du Cens au départ de Sautron

    Vallée du CensVallée du Cens, pervencheVallée du CensVallée du CensVallée du CensVallée du CensVallée du CensVallée du CensVallée du CensVallée du CensVallée du CensVallée du CensVallée du CensVallée du CensVallée du CensAujourd'hui, nous sommes allés rue de la vallée à Sautron. 

    Un parking et des panneaux pour les balades :

     

    Nous sommes partis vers la Guillaudière.

    Le chemin était correct malgré les pluies de janvier et février. Il faut dire que le soleil brille depuis quelques jours. Le cours du Cens est très propre. Des fonds sableux. Sont annoncés des goujons ! et des truites. J'ai renoncé à pêcher dans le parc Périgord/Limousin. Je vais pouvoir pêcher dans la banlieue nantaise !

    Voici quelquVallée du CensVallée du CensVallée du CensVallée du CensVallée du CensVallée du CensVallée du CensVallée du CensVallée du Censes photos du parcours.

     

    Autres balades nantaises :

    http://lefenetrou.blogspot.fr/2013/02/nantes-balade-au-fil-de-leau-erdre.htmlVallée du Cens

    Vallée du CensVallée du CensVallée du Cens

  • La Venise chinoise, où est-ce ? A Venise, Italie, bien sûr !

    On n'entend guère parler anglais ou américain dans Venise. Mais beaucoup chinois. Les Chinois sont de loin sans doute les touristes les plus nombreux. Et amusant, nous avons pu voir des Chinois se faire faire l'article pour des sacs par des commerçants chinois. Etre chinois et acheter des sacs faits en Chine, vendus à Venise par des commerçants chinois ... n'y aurait-il pas que les industries pétro-chimiques, les bâteaux de croisière, etc. qui polluent ...

    Mais il nous est apparu que les Chinois achètent surtout du luxe. Et quand un voyagiste français fait prendre le vaporetto à ses clients, le voyagiste chinois fait prendre à ses clients des taxis de luxe vénitien.

     

    Au fait, à la Fenice, l'orchestre n'était-il pas dirigé par un Chinois ? 

     

    L'aéroport de Venise se désespère de ne pas pouvoir agrandir ses locaux... Ouf, à Nantes, on va être les seuls de province à pouvoir accueillir les Chinois à Notre-Dames des Landes. Mais comme ça fait 40 ans que c'est prévu... certes au départ ce n'était pas pour les Chinois, Chinois pour lesquels alors on faisait des quêtes pour leur fournir un bol de riz !

     

    Tout ça me rappelle qu'en 89, des doctorants chinois me disaient à Pékin que nous étions fous à avoir nationalisé (ils savaient quelle avait été la politique de 81 en France, et pourtant ils étaient étudiants en informatique), que de telles politiques leur avaient fait perdre énormément de temps.... Ils rêvaient plus d'aller "rattraper" le retard de la "révolution culturelle" , celle qui avait tant plu à nos Normaliens, aux USA.

     

    http://www.lepoint.fr/voyages/a-qui-appartient-venise-20-04-2011-1323930_44.php

  • Traghetto à Venise

    Celui de Campo Marcuola est toujours hors service. Et nous n'avons vu aucun avancement des travaux depuis janvier dernier.

    Une des photos de cette page n'est pas celle d'un traghetto : il y a un seul gondolier sur la gondole.

    La traversée en traghetto est de 2 euros pour les touristes. Il faut de préférence se tenir debout. Comme l'a écrit Morand, à Venise on conduit debout. Et c'est valable aussi pour les passagers des traghetti. Mais cependant vous pouvez vous y asseoir. Ne craigniez pas le ridicule !

     

    UnetraghettoIMG_2787.JPGIMG_2846.JPGIMG_2847.JPGIMG_2857.JPGIMG_2848.JPGIMG_2849.JPGIMG_2920.JPGIMG_2921.JPGIMG_2922.JPGIMG_2923.JPGIMG_2923.JPGIMG_2924.JPGIMG_2926.JPG

  • Livres sur Venise

    - Alejo Carpentier, Concert baroque, Folio

    - P. Highsmith, Ceux qui prennent le large

    - C. Fruttero, F. Lucentini, L'amant sans domicile, Le Seuil, 1978

    - Hugo Pratt, Corto Maltese, Fables de Venise

     

    et les polards de Donna Léon, avec le commissaire Brunetti

     

    Donna Leon, Venise

  • Godoliers à Venise

    gondoliers

  • Mi co tuto el vin ca go beu nea me vita, a me faro' imbottiliare !!

    Une affiche à la vitrine de la boutique d'un marchand de vin à la tireuse à VeniseVenise, humour, décès, marchand de vin

  • Venise, notre appartement en décembre 2012

    Il était très confortable, décoration moderne, très clair, silencieux, très bien équipé, même les ingrédients pour la cuisine étaient là, ainsi que pates, etc. ce qui est bien pratique quand on arrive quand les magasins sont fermés. Il y a même des guides sur Venise en français. Un Coop était tout à côté. L'arrêt du vaporetto est à 3 minutes (riva de Biassio), c'est le deuxième après le départ de l'arrivée des bus venant de l'aéroport. Et vous pourrez immédiatement vous mettre à l'italien en écoutant Paolo Conte (parmi les CD disponibles).

    http://www.youtube.com/watch?v=44wqc2gbbfY

    http://www.youtube.com/watch?v=nWjjCyzZxKU

    La télé dispose de la chaîne en français France 24

    http://en.wikipedia.org/wiki/France_24

    IMG_2999.JPG

    L'accueil fut excellent.

    Si vous voulez en savoir plus, écrivez-nous ou laissez un commentaire.

    Voici quelques photos de la rue et du quartier :

    Vous voyez sur la photo, la porte et deux fenêtres. Il y a deux autres fenêtres donnant sur l'autre rue. L'appartement est au rdc.IMG_2761.JPGIMG_2820.JPG Deux des fenêtres avaient des barreaux, ce qui permet de laisser les volets ouverts quand on part.IMG_2821.JPGIMG_2822.JPGIMG_2823.JPG

    IMG_2759.JPG

  • Venise-Nantes en 24 heures avec Transavia

    Lors d'un retour d'Olbia en Sardaigne avec Volotea, nous avons eu un jour de retard et nous avons pu constater combien l'information qu'on nous a fourni pendant l'attente le premier jour fut bidon. Je pense même que l'information affichée sur les panneaux électronique est une séquence pré-enregistrée. Qu'est-ce qu'on bidonne ! 

    Cette fois, ce fut avec Transavia. Mais cette fois le bidonnage a continué le deuxième jour. On nous avait dit que nous partirions à 10 h. Le bus est venu nous chercher à l'hôtel tout neuf, super-luxe où nous fumes logés pour la nuit. Et quand nous sommes arrivés à l'aéroport de Venise, notre avion n'était pas affiché. Aucune information. Finalement nous sommes partis sur un Airbus affrété par Transavia... mais en fin de matinée. On est arrivés à Nantes à 14 h 20, nous devions partir de Venise, hier à 14h15. 

    Enfin, on passera Noël en famille !



  • Une semaine à Marseille : la navette vers la Pointe Rouge

    MarseilleMarseilleMarseilleMarseilleMarseilleMarseilleMarseilleMarseilleMarseilleMarseilleMarseilleMarseilleMarseilleMarseilleMarseilleMarseilleMarseilleMarseilleMarseilleVous la prenez avec un ticket de bus. Nous avons acheté pour 10 euros un ticket de trois jours valable sur tous les transports en commune... dont le bâteau.

  • Une semaine à Marseille : le ferry-boite (le ferry-boat)

    MarseilleMarseilleMarseilleMarseilleMarseilleMarseilleEn face du café de la marine.

    Maintenant à propulsion électrique.

    Par grande chaleur, c'est bien pratique ! quand le vent ne souffle pas trop fort.

  • Une semaine à Marseille en juin, notre rue et notre appartement

    MarseilleDépart de Nantes avec Ryanair (autour de 70 euros AR pour deux ! L'avion était plein à l'aller comme au retour. Quant au train ... la SNCF sous peu va nous proposer de passer par Paris. Une nouvelle version du "22 à Asnières". Ah l'aménagement du territoire ! ce n'était pas dans les programmes des candidats à la présidence de notre République)

    Quand nous sommes arrivés à Marignane, il faisait 30° C à 9 heures. On a eu 7 jours de ciel bleu. Pourquoi aller loin chercher le soleil et de quoi visiter ? En plus on avait à côté de chez nous des concerts, un festival de danses...

    Nous avons loué un appartement au Panier, à 3 minutes du Vieux Port, rue Caisserie. 400 euros la semaine. Avec vue sur les mats des bâteaux et sur l'abbaye St Victor.Marseille

    L'escalier de l'immeuble prépare aux balades dans les calanques.

     

    Des photos prises dans la rue, en allant vers la Canebière.

    MarseilleMarseilleMarseille

    Marseille

    238.JPG237.JPGMarseilleMarseilleMarseille