Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Economie

  • Venise-Nantes en 24 heures avec Transavia

    Lors d'un retour d'Olbia en Sardaigne avec Volotea, nous avons eu un jour de retard et nous avons pu constater combien l'information qu'on nous a fourni pendant l'attente le premier jour fut bidon. Je pense même que l'information affichée sur les panneaux électronique est une séquence pré-enregistrée. Qu'est-ce qu'on bidonne ! 

    Cette fois, ce fut avec Transavia. Mais cette fois le bidonnage a continué le deuxième jour. On nous avait dit que nous partirions à 10 h. Le bus est venu nous chercher à l'hôtel tout neuf, super-luxe où nous fumes logés pour la nuit. Et quand nous sommes arrivés à l'aéroport de Venise, notre avion n'était pas affiché. Aucune information. Finalement nous sommes partis sur un Airbus affrété par Transavia... mais en fin de matinée. On est arrivés à Nantes à 14 h 20, nous devions partir de Venise, hier à 14h15. 

    Enfin, on passera Noël en famille !



  • Un menu de pauvre !

    Je vous ai parlé de mon menu d'avant-hier et du "Menu promo" du ciné Gaumont :

    http://lefenetrou.blogspot.com/2012/02/le-menu-promo-du-cine-vs-mon-menu-de.html

    Et quel menu !

    "Un pop corn 250 cl
    +
    Une boisson 50 cl
    =
    6,90 eur
    au lieu de 7,60 eur. "

    Bien mieux qu'un repas complet à la cantine ! les djeunes savent ce qui est bien et bon !

    Voici mon menu de hier. Le poisson ultra frais m'a coûté 1 euro 10.

     

    menu,poisson

  • Notre président s'informe sur la fabrication des trous

    Sarkozy, fromageAlors qu'il nous dit qu'il s'efforce de les boucher.

    Mais peut-être qu'il philosophie. Qu'est-ce qu'un trou ?

    C'est plus facile à faire qu'à définir !

  • Vélocampus, inauguration du nouveau local tout neuf, aujourd'hui, les photos

    vélocampus, Nanteshttp://quoras-tu-chabat.hautetfort.com/archive/2011/12/17/art-cycliste.html

    http://quoras-tu-chabat.hautetfort.com/archive/2011/02/24/velocampus-emplacement-du-local-en-construction.htmvélocampus, Nantesvélocampus, Nantesvélocampus, Nantesvélocampus, Nantesvélocampus, Nantesvélocampus, Nantesvélocampus, Nantesvélocampus, Nantesvélocampus, Nantes, vélosl

    vélocampus, Nantes

  • Dublin, le commerce alimentaire : la viande

    Dublin, viande006.JPGDublin, boucher Contrairement à Londres (mais ça a pu changer), il y a de vrais bouchers à Dublin. La viande est moins chère qu'en France. Mais il semble que la séparation entre les différents morceaux sont moins nette qu'en France. Sans doute pas mal de viande passe en boulettes. La comparaison n'est pas facile à faire.

  • Un séjour à Dublin, et quelques informations essentielles (Ryanair, bus, repas, ...)

    Ryanair

    Vous prendrez sans doute un vol de cette compagnie qui a son siège à Dublin.001.JPG

    Elle est la reine de la ponctualité. Chaque fois que j'ai volé sur Ryanair, j'ai eu droit à la sonnerie de clairon bien connue des amateurs de Westerns, sonnerie annonçant que le vol est arrivé à l'heure.

    http://www.youtube.com/watch?v=3Kfwyq2332g

    Les avions sont neufs, tous de même modèle (économie !). La cabine est très propre. Il faut dire que tous les services étant payants, peu de gens commandent à manger. Pas de déchets, de journaux qui trainent dans l'avion. Sur la photo, Ryanairvous verrez qu'il n'y a pas de compartiments où  mettre ses déchets. Les consignes de sécurité sont en face de vos yeux. L'avion qui repart aussitôt arrivé en un lieu (économie de taxes d'aéroport). Il faut aussi rappeler que les billets sont scandaleusement bon marché. Ils peuvent, hors les taxes, vous coûter 0 (zéro) euro ! je dis scandaleusement, car certains voyageurs trouvent encore que payer quelques euros pour tel ou tel service est un "scan da le " ! on a tellement fait croire que tout est gratos à notre belle jeunesse et que le client est roi.  Et l'employé ? il est roi ? Et le patron de Ryanair nous annonce que l'avion ce sera comme le web, gratos. "Nouveau modèle économique" qu'ils disent ! Jusqu'à quand des peuples vont suer pour notre nouveau modèle ? On ne parle plus de faire la quête pour les petits Chinois. Aujourd'hui les Chinois financent notre protection sociale, notre société de consommation...jusqu'à quand ? Au fait...devant une banque de Dublin :

    Dublin, les indignésDublin, IndignésDublin, indignés


















    Et les bagages en cabine ?

    Ryanair sembe vouloir limiter la manipulation des bagages (encore une question de coût). Et pourquoi continuer à voyager à la mode américaine (LE modèle qui va nous tuer, nous français les rois des MacDo (avez-vous vu un pays avec autant de MacDo au Km2 ?) avec de grosses valises ? pour quelques jours une valise de cabine suffit ! non ? Mais Ryanair semble être intransigeant sur la taille. Nous avons voulu éviter les ennuis (nous ne voulions pas risquer retard de valises en soute pour un court séjour. Idiot quand on reçoit sa valise le jour de son retour ! ... j'ai connu avec Cie "hight cost" !). Nos valises de cabines n'étaient pas à la maille. Alors j'ai ressorti de petites valises en carton. Extra ! pas lourdes, et les roulettes et toute la place prise par le mécanisme inutiles car se portent facilement ! A l'aéroport de Nantes, plusieurs des passagers avaient des bagages de cabine qui n'étaient certainement aux mesures Ryanair. Vous pouvez apporter votre casse-croûte maison dans l'avion. Il sera bien meilleur que ce que vous "offrirait" une Cie "Hight cost".

    D'après ce que j'ai compris, les Conseils Généraux, Régionaux (de droite et actuellement, en majorité de gauche) subventionnent Ryanair. Il semble que la subvention puisse être calculée égale à une dizaine d'euros par vol et passager. D'aucuns disent (une Cour des comptes régionale) que les continentaux subventionnent principalement finalement des Britanniques et des Irlandais. Je suis pour qu'on supprime ces subventions et qu'on augmente en conséquence le coût des billets. Ou qu'on en discute. Car c'est un sujet fondamental ! mais nos candidats et nos journaux nous détournent de l'essentiel. Ecoutez, lisez et voyez la part consacré au Paris St Germain, etc etc. Et j'ai reçu un trac d'un candidat ce matin m'annonçant qu'il allait baisser le prix de l'électricité. Je n'ai pas lu plus loin, peut-être que quand on prendra l'avion "ON" nous filera aussi l'argent de poche.

    Vous constaterez aussi que l'avion est plein. Et Ryanair nous dit que sa flotte est la flotte européenne la plus "écologique" (Ryanair dont le patron a dit au sujet des écologistes qu'il ..... Je n'ose répéter) car ses avions sont neufs, etc.

    Il faudra aussi que nos journaux nous expliquent comment il se fait que le train Nantes Toulouse est le prix de l'avion Nantes Toulouse !

    L'avion serait plus écologique que le train ?

    C'est comme la dette, il faudra bien nous dire qui doit à qui pour quoi ? Non, "on" s'en fout ? Le titre de Presse Océan ce matin portait sur l'amélioration du Nantes football club.

    Vélos

    Question écologie, à Dublin, vous trouverez des bicloos comme à Nantes. Et vous verrez qu'il y a bien bien bien plus de cyclistes qu'à Nantes. Il paraît qu'il ne pleut pas à Dublin ! Et pourtant les pistes cyclables y sont ridicules. Et les arrêts pour vélos rares. Ayant utilisé les bus à Dublin, j'ai souvent eu peur pour les cyclistes que j'observais depuis l'impériale. J'ai cependant repris mon vélo ce matin à Nantes. On ne se refait pas !

    vélos, Dublin


    valise en carton, Ryanair



    Transports publics, Bus 

    Vous pouvez acheter une carte de bus pour par exemple trois jours. Cela vous évitera de faire la monnaie au chauffeur du bus (lequel ne rend pas la monnaie et n'accepte pas les billets)

    La carte pour 3 jours coûte 13,50 euros (en janvier 2012)
    Elles est valide pour 3 jours calendaires, qui n'ont pas besoin d'être consécutifs. Et on peut faire un nombre indéfini de voyages y compris sur Airlinks.
    DONC achetez votre carte en arrivant à l'aéroport et non comme nous, en sortant du bus Airlinks. Tout dépend de votre destination finale, de votre heure d'arrivée...à vos calculs du primaire !

    Vous devez valider votre carte chaque fois que vous entrez dans le bus.
    Avec cette carte, vous pourrez par exemple, prendre un bus pour aller vous balader au port de pêche de Howth au nord de Dublin. Occasion pour voir plus que le centre ville.

    Ainsi, nous n'avons pris ni le tram, ni le DART.

    Vous lirez sur la Toile qu'il est difficile d'utiliser le bus (dixit des "expatriés français"). Souvent il n'y a pas de nom de station. Mais il y a toujours un poteau et un n° d'arrêt. Vous pouvez même envoyer un SMS à un n° de téléphone en donnant le n° de cet arrêt et vous saurez quelle est l'heure du passage du prochain

    arrêt bus, Dublin

    bus. Aux arrêts principaux vous trouverez les horaires au départ du "terminus" et une indication des durées de phases principales du parcours. Une addition et vous saurez quand le bus passera. Aux arrêts principaux en ville, vous avez un panneau lumineux indiquant l'heure des bus à venir (mise à jour en temps réel).

    Contrairement à ce que nous avons lu, nous avons eu toujours les bus à l'heure. Une fois le bus est parti du terminus en avance.

    Vous obtiendrez une carte des arrêts de bus sur O'Conell Street, un peu plus hautque l'aiguille, à gauche en montant (quand on part de la

    rivière). Il existe aussi des fiches horaires.

    Comme toujours, il faut faire attention au sens du parcours pour choisir votre arrêt. Mais rien de nouveau.

    Dans les bus, il n'y a pas d'annonce des prochains arrêts (sauf dans le bus de l'aéroport, Airlink)

    Attention, les affichages sont en anglais et en gaélique. Sur les panneaux il y a alternance des deux langues.


    Repas

    Même si les documentations touristiques de l'Irlande vous annonce une Irlande gastronomique, vous aurez compris en lisant le contenu d'un Irish Breakfast ce que recouvre le terme gastronomie.

    Amusant, vous verrez des lieux où l'on mangent de la "chaîne" Gastro. En France, le terme Gastro n'aurait sans doute pas été choisi par nos gens de pub, pas vrai coco ?

    Pour des raisons personnelles, j'étais un peu inquiet. En fait, nous avons trouvé notre cantine ! deux pubs... à vous de les reconnaître. On les a trouvés sans se servir de guide touristique.

    Vous avez choix des légumes, du saumon, du porc, de l'agneau, du poulet. Et vous êtes servis amplement. Et toute la chaleur des pubs. Vaut le voyage comme dit Michelin !

    Et si on n'aime pas la bière ?
    Vous me direz qu'on ne va pas à Dublin ! Tout d'abord il n'y a pas que la Guiness. Il y a aussi de la blonde (la lager). Et il y a de l'excellent cidre "à la pression".

    La bière ça va bien pour faire passer la purée (excellente !). Et vous pouvez ne pas demander de "gravy" avec la viancidre chaudde grillée (porc ou agneau).

    Et il y a le cidre pub, Dublinchaud (Hot Winter Cider) !

     

    Les fruits


    Comme en U.K. vous les trouverez souvent vendus à l'unité. A 65 centimes d'euro la pomme, ça fait cher ! Quand on sait combien les magasins Leclerc achètent les pommes aux producteurs limousins... mais il y a beaucoup de commerces alimentaires un peu partout. Et vous pouvez trouver des prix proches des prix français.

    Dublin, pub

    pub, Dublin

    Le poisson

    Les poissonneries sont rares. La grande majorité du poisson est présentée en filets. Nous avons fait tous les marchands (qui sont aussi des grossistes et préparateurs) du port de Howth. Les dorades (sea Bream, une brème de mer ?!) viennent de Grèce, d'autres poissons viennent de Turquie. Il est clairement dit qu'ils viennent de fermes.  Comme en U.K. le poisson ne semble pas très populaire. Quant aux Fish & Chips, le Cod (du cabillaud, de la morue fraiche. Curieusement, on a lu plusieurs fois dans des guides que le cod était de l'églefin ) pêché dans les eaux entourant l'Irlande, il est malheureusement entourée d'une couche de panure huileuse. Et l'huile ne sent pas bon. Nous avons fait une enquête sur les rayons des épiceries. On trouve de l' "huile pure" mais sans qu'on sache de quoi !  Le soir de notre arrivée nous sommes entrés dans un MacDo (nous n'avions rien d'autre près de "chez nous") et nous en sommes vite ressortis du fait de l'odeur,  et aussi à la vue des photos des produits proposés ! un bus et nous nous sommes retrouvés dans un bon pub.

    Sur un document de la société Dorans, nous lisons au sujet du bar (Sea Bass) : " Irish fisherlmen are not allowed to catch sea-bass (althought strangely French fishermen can catch Irish Sea Bass) so most of the sea bass eaten in Ireland is farmed in Greece or Turkey. "

    Quelques noms anglais pour les poissons que vous pouvez trouver en Irlande :

    Cod, Cabillaud

    Hake, merlu

    White Pollock, lieu jaune

    Whiting, merlan

    Ray, raie

    Plaice, plie

    Lemon Sole,  sole

    Monkfish, lotte

    Mackerel, maquereau

    Herring ou Sardines, sardines

    Tuna, thon

    Swordfich, poisson-scie

    Sea Bass, bar ou loup

    Sea Bream, dorade

    prix du poisson, Irlandepoissons, Howthpoissons , Howth

    Je ne sais si le poisson venant de Turquie ou de Grèce arrive congelé ou non. Je me souviens avoir vu à la télé il y a quelques années, de quoi sont nourries les dorades en Grèce : de carcasses de bovins morts. L'éleveur expliquait que c'était écologique. Au moins la viande ne pourrissait pas au soleil. Bon appétit !

    Tiens cela me fait penser à la Dame de fer. Un film sur elle est actuellement sur les écrans à Dublin et en France. Et dans une expo, j'ai vu à Dublin une mise en scène : une salle d'opération avec au-dessus de la table, un écran cathodique où on voit Margaret Thatcher parler. C'est sous son gouvernement qu'il a été dit qu'il n'était pas besoin de contrôler l'industrie alimentaire car les consommateurs seraient de bien meilleurs contrôleurs que les fonctionnaires. C'était avant la vache folle !

    dame de fer

    Je ne vous parle pas des rivières irlandaises. Je rêve toujours à des rivières fraiches, pures, comme les voyait Jean-Jacques Ruisseau, pas comme celles du Limousin. L'ignorance est un don de Dieu ! la docte ignorance... Alors nous ne sommes pas allé voir du côté des rivières.

    La suite dans un prochain message.

    pub, Dublinpub, Dublinagneau, DublinDublin, pub

    pub, Dublin

  • L'îlot familles et ses vélos

    véloGrace à ce vélo et son inscription, j'ai découvert

    http://www.ilot-familles.com/location-de-cycles-familiaux

  • Ne coupez pas les fils et fibres optiques !

    Cette photo vous montre une cavité où on accède aux fils des réseaux téléphoniques et internet. Il suffit de soulever des plaques de ciment (par exemple avec une pioche) et vous voyez cela. J'ai pu voir sans utiliser d'outil car des ouvriers installaient de la fibre optique pour un opérateur téléphonique bien connu. Je fus stupéfait par la pagaille qu'il y avait là dedans. De plus, vous pouvez voir sur la photo, des plaques de ciment se sont détachées. J'ai appris que des opérateurs n'ont même pas enlevé leurs cables anciens dont ils ne se servent plus. A Paris, on trouve de telles cavités avec trois étages.

    C'est France Télécom qui loue ces trous aux opérateurs. Manifestement, FT ne s'occupe plus d'entretenir. Et donc personne n'entretient. Les loueurs n'entretiennent pas.

    F.T. fait du buisinesse ! la France sans usine, la France sans ouvriers, c'est le top du top du management moderne. F.T. vit sur les investissements financés par l'impôt. C'est un peu comme ce qui s'est passé en URSS quand l'URSS est morte. On a mauvais esprit ! On voit bien que nous ne sortons pas d'une école de management.

    Dans mon petit village limousin en Dordogne, le téléphone portable marche mal. Alors j'ai fait installer par FT une ligne fixe. Elle n'a jamais marché. J'ai prévenu F.T. qui m'a dit qu'ils pouvaient faire venir une entreprise mais que je devais payer ! "Ils" n'y sont pour rien ! "ils" m'ont dit que ce ne sont pas eux qui ont installé. J'ai écrit à 4 députés. En vain, si ce n'est qu'ils ont écrit à FT et que FT m'a donné l'adresse où réclamer. Et ça continue ! des voisins ont vécu la même aventure.

    Un ancien de FT m'a raconté qu'avant - dans un autre siècle de la vieille Europe comme disait Bush - , il y avait vérification systématique appronfondie d'une installation sur x installations. Si quelque chose n'était pas conforme, ne marchait pas, toutes les x installations étaient passées au peigne fin. Un truc de service public à la con, n'est-ce pas !

    Que va-t-il se passer quand tout le réseau des trous va être complétement en décrépitude ?

    Ah ! peut-être qu'on va nous faire le coup de l'écologie et du développement durable : des emplois, du businesse à la clé. Tiens, où va-t-on acheter le matériel de travaux "publics" (privés ?!) pour faire ces travaux ?

    J'en viens maintenant à la sécurité des communications, à leur confidentialité etc.

    Jusqu'à présent il ne semble y avoir que les voleurs de métaux qui ont découvert qu'il est facile de faire sa grosse pelote en ouvrant ces cases. Et il n'est pas obligatoire de faire cela en pleine ville. Il y a des endroits discrets où ne passe pas grand monde la nuit.

    Je n'en dis pas plus...

    Il y a un sécurité. Si vous croyant revenu à l'Occupation, vous jouez le terroriste et coupez un fil, l'opérateur va le savoir. Mais quel sera le délai d'intervention ? ...


    Au fait, ouf, notre Etat dispose d'un réseau secret. Ouf, on a eu chaud !

    Bon, secret, secret... ce ne sont pas nos ministres qui ont fait les trous et tiré les fils. Secret partagé, secret usé.

    http://paris-ile-de-france.france3.fr/info/un-plan-de-lutte-contre-le-vol-de-cables--68151332.html

    réseaux téléphonique, internet

  • Le couteau 108 Girodias

    couteaux, 108 Girodiashttp://www.couteaux-jfl.com/marques.htm

     


    Le 108 Girodias était le couteau dont on se servait à la maison dans mon enfance. J'ai appris à la quincaillerie Cubertafon à Limoges que dans la région on n'utilisait que ce couteau. La marque a changé. C'est maintenant Parapluie A l'épreuve. Mais ne modèle est toujours le même.

    Pour les couteaux de table non pliants, on avait des couteaux La fourmi

  • Une pomme Lestre, ou Sainte Germaine (du verger de Marc Dutheil)

    pomme sainte germaineAucun traitement.

    Le verger est "nettoyé" par les vaches.

     

    Rien à voir avec des pommes industrielles.

  • Les tuileries de Puicheny (St Hilaire les places), le musée, fabrication d'une tuile à la main

    tuilerietuilerietuilerietuilerietuilerietuilerietuilerietuilerietuilerietuilerietuilerie

  • Le cirage Lion Noir

    Cirage Le Lion NoirNous n'avons pas conservé les présentoirs en carton et les plaques métalliques publicitaires.

     

    Souvenirs, souvenirs

  • Comité Général d'Organisation du Commerce, loi du 16 août 1940

    CGOC, Commerce, 1941Comité du commerce de la chaussure.

    Récepissé servant à justifier sa qualité de commerçant.

  • Maurice Allais, L'impôt sur la capital et la réforme monétaire

    J'ai récupéré ce livre dans la poubelle de la "bibliothèque" de mon établissement d'enseignement avant de partir en retraite. J'ai constaté qu'on y faisait disparaître les "vieux" livres ! Ah mais c'est que c'était un établissement moderne ! ben couillon !

    Puisque M. Allais vient de mourir et qu'on parle actuellement de ce livre... Peut-être qu'un ancien  collègue va le faire commander et g... si il n'arrive pas assez vite ou s'il n'y a pas assez de sous. Pompidou, des sous !

    006.JPG

  • A square foot

    001.JPGJe pense que j'ai ramené cette affiche des USA vers 1969