Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La Venise chinoise, où est-ce ? A Venise, Italie, bien sûr !

On n'entend guère parler anglais ou américain dans Venise. Mais beaucoup chinois. Les Chinois sont de loin sans doute les touristes les plus nombreux. Et amusant, nous avons pu voir des Chinois se faire faire l'article pour des sacs par des commerçants chinois. Etre chinois et acheter des sacs faits en Chine, vendus à Venise par des commerçants chinois ... n'y aurait-il pas que les industries pétro-chimiques, les bâteaux de croisière, etc. qui polluent ...

Mais il nous est apparu que les Chinois achètent surtout du luxe. Et quand un voyagiste français fait prendre le vaporetto à ses clients, le voyagiste chinois fait prendre à ses clients des taxis de luxe vénitien.

 

Au fait, à la Fenice, l'orchestre n'était-il pas dirigé par un Chinois ? 

 

L'aéroport de Venise se désespère de ne pas pouvoir agrandir ses locaux... Ouf, à Nantes, on va être les seuls de province à pouvoir accueillir les Chinois à Notre-Dames des Landes. Mais comme ça fait 40 ans que c'est prévu... certes au départ ce n'était pas pour les Chinois, Chinois pour lesquels alors on faisait des quêtes pour leur fournir un bol de riz !

 

Tout ça me rappelle qu'en 89, des doctorants chinois me disaient à Pékin que nous étions fous à avoir nationalisé (ils savaient quelle avait été la politique de 81 en France, et pourtant ils étaient étudiants en informatique), que de telles politiques leur avaient fait perdre énormément de temps.... Ils rêvaient plus d'aller "rattraper" le retard de la "révolution culturelle" , celle qui avait tant plu à nos Normaliens, aux USA.

 

http://www.lepoint.fr/voyages/a-qui-appartient-venise-20-04-2011-1323930_44.php

Les commentaires sont fermés.