Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/12/2012

Venise-Nantes en 24 heures avec Transavia

Lors d'un retour d'Olbia en Sardaigne avec Volotea, nous avons eu un jour de retard et nous avons pu constater combien l'information qu'on nous a fourni pendant l'attente le premier jour fut bidon. Je pense même que l'information affichée sur les panneaux électronique est une séquence pré-enregistrée. Qu'est-ce qu'on bidonne ! 

Cette fois, ce fut avec Transavia. Mais cette fois le bidonnage a continué le deuxième jour. On nous avait dit que nous partirions à 10 h. Le bus est venu nous chercher à l'hôtel tout neuf, super-luxe où nous fumes logés pour la nuit. Et quand nous sommes arrivés à l'aéroport de Venise, notre avion n'était pas affiché. Aucune information. Finalement nous sommes partis sur un Airbus affrété par Transavia... mais en fin de matinée. On est arrivés à Nantes à 14 h 20, nous devions partir de Venise, hier à 14h15. 

Enfin, on passera Noël en famille !



Les commentaires sont fermés.