Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Une tique

Je l'ai détachée de la peau de mes c... ! Je vous le jure sur mon couillon, comme on le faisait avant de le faire sur le crucifix, et comme nous le rappelle F. Rabelais.

Ah l'écologie ... de la tique !

tique

Commentaires

  • Je sais bien que chaque bestiole a sa place et son rôle a jouer dans la nature, mais celles-là, je les ai en horreur ! D'autant qu'il m'est arrivé exactement la même mésaventure de retour d'une promenade en forêt. Brrr !

Les commentaires sont fermés.