Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Venise en janvier : le clocher penché

    tour penchée, venise

  • Venise en janvier : morts à Venise

    avis de décèslow-cost

  • Venise en janvier : la Fenice et l'opéra Lou Salomé

    On est allé visiter la Fenice, pas facile à trouver. On lui a tourné autour !

    Comment y arriver ... sur le papier :

    http://www.teatrolafenice.it/static/come_arrivare_fenice.php

    Tarif, autour de 10 euros. Vous avez droit à un "guide audio".
    On a eu la chance de tomber sur la répétition de l'opéra Lou Salomé du compositeur italien G. Sinopoli

    Lou Salomé

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Giuseppe_Sinopoli

    . Les photos étaient interdites, mais nous avons trouvé ici ce que nous avons vu :

    http://classicvillage.net/opera/410-la-lou-salome-di-sinopoli-alla-fenice-di-venezia.html

    Le site de la Fenice :

    http://www.teatrolafenice.it/dettaglio_spettacolo.php?IDSpettacolo=605

     

    Sur l'opéra à Venise et sur tout ce qui concerne Venise, un excellent site en français (qui nous a bien servi, merci à son auteur) :

    http://www.e-venise.com/opera-venise.htm

     

    Sur Lou Andreas-Salomé et ses relations avec Nietzche, Rilke, Freud ...

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Lou_Andreas-Salom%C3%A9

     

    La Fenice

  • Venise en janvier : tout se fait par l'eau

    bâteaux, Venise263.JPG137.JPG153.JPG154.JPG157.JPG176.JPG182-traghettoJour.JPG282.JPG207.JPG197.JPGPolice, transport de fonds, ambulances, enterrements, taxis, pompiers,

  • Venise en janvier : le meilleur café de Venise

    café de la marié, VeniseTorrefazione Marchi, situé Rio Tera San Leonardo dans le Cannaregio, à côté de "chez nous" !

    Une institution à Venise, cette brûlerie qui fait également bar est un lieu incontournable pour déguster un bon café à Venise. La foule (et pas seulement de touriste !!!) qui s’y presse ne vous prouvera pas le contraire. Cette brûlerie de café ouverte en 1930 à Venise n’a pas beaucoup changé son décor et son ambiance. Vous serez accueilli par les effluves de café. Il est ensuite difficile de choisir face aux nombreuses variétés proposés mais également face aux nombreuses préparations proposées (je vous conseille le Veneziano avec du chocolat et de la mousse de lait, surtout si vous n’êtes pas trop amateur d’expresso). Il ne resta plus que deux brûleries à Venise et c’est la seule à être ouvert au public donc ne la manquez pas. La journée c’est plus calme mais entre midi et 14H et en fin d’après midi c’est plein. Torrefazione Marchi est situé Rio Tera San Leonardo dans le Cannaregio (nord de Venise)."

    http://www.babeltrip.com/m/le-meilleur-cafe-et-la-meilleure-brule/

    On peut prendre un abonnement ! le prix d'un café tourne autour d'un euro quand on le prend debout. Dans cette boutique, on ne peut qu'être debout !271.JPG

    132.JPGcafé, Venise

  • Venise en janvier : c'est un garçon !

    Venise, annonce de naissanceAnnonce accrochée à une porte quartier San Marco

  • Venise en janvier : Dog-Sitting & Walking

    dog-sitting, CarlaAppelez Carla, je vous donne son numéro

  • Venise en janvier : loger dans un appartement au Cannarégio

    Sur les guides, on vous parle de loger dans des palais luxueux, à des prix gling gling. Les rédacteurs ont dû se faire graisser la patte avec invitations gratos à la clé. Un coup des "communicants " des municipalités ? Il y a plein de possibilités à Venise, au moins à l'époque où nous y étions (mi-janvier). Homelidays, Venere, etc... utilisez Google !

    Nous avions un appartement C. Lezze, impasse donnant sur la Fondamenta degli Ormesini, à côté du Pont  dell'Aseo, dans le quartier de Cannarégio, pas loin de l'arrêt du Vaporetto, San Marcuola.

    Silencieux, un peu sombre : normal en janvier avec de grandes fenêtres donnant sur une cour intérieure !

    Voici des photos de l'appartement, de l'impasse, de la Fondamenta degli Ormesini au niveau du Pont dell'Aseo, de la rue menant à la boulangerie, ...

    Prix de la location du 15 au 19 janvier 2012 : 200 euros tout compris. Au fait, deux nuits dans un hôtel à Paris ?

    Et l'avantage de l'appartement est que vous faites votre marché. Enfin, nous ne faisons pas que regarder les stands sur les marchés !

    032.JPG

    033.JPG037.JPG039.JPG040.JPG041.JPG042.JPG043.JPG044.JPG251.JPG253.JPG253.JPG254.JPG255.JPG256.JPG

  • Venise en janvier : tout d'abord, faire son marché, sans oublier le vin

    " Tu chantais comme chante un enfant
    Tu étais gai comme un italien
    Quand il sait qu'il aura de l'amour et du vin ", Nicole Croisille


    Je nesais si les auteurs de guides mettent les pieds dans les villes qu'ils décrivent. Mais en tout cas, en ce qui concerne le vin, ils ne vous disent pas ce que boivent tous les jours les Vénitiens. Pourtant, vous voyez dans les rues cette annonce : "SOS Bottiglie". C'est qu'pinot nero à Venise on vend le vin au détail, "à la tireuse" on disait dans mon enfance. Et que ce vin est mis soit dans des bouteilles de verre ou des bouteilles de plastique (1,50 litre) récupérées. Enfin du Développement Durable non bidon comme chez nous où on met le verre à la casse (ce qui coûte cher à recycler)... On protège notre Saint Gobain, priez pour lui.vin à la tireuse, Veniseraboso, pinot nero, vin, Venise

    Vous pouvez goûter ce vin avant l'achat. Nous avons apprécié les deux vins dont vous avez la photo des bonbonnes.vin, tireuse, Venise

    Le Pinot Nero est doux et sucré. Fort plaisant. Le Raboso est un peu moins sucré. Ils se boivent très facilement ! attention ! et voyez les prix !

    SOS Bottiglie

  • Venise en janvier : tout d'abord, faire son marché

    Venise013.JPG014.JPG015.JPG016.JPG017.JPGmarché, Venise024.JPG025.JPG026.JPG027.JPG028.JPG029.JPG125.JPG142-cigales.JPG143.JPG144.JPG171.JPG200.JPG201.JPGNous avions  un marché quotidien à 3 minutes de "chez nous", Rio Terra San Leonardo, quartier de Cannarégio (le quartier vivant de Venise, i.e. celui où les boutiques sont faites pour les Vénitiens). Nous sommes aussi allé au marché du Rialto.

    Délicieuses salades dont la Trévise. Pour les poissons, il y en a peu qui viennent de la région vénitienne. En fait, nous n'avons trouvé que le mulet (normal, ç'est un poisson de lagunes qui mange les herbes). Notre mulet était très frais (et il faisait 1° !) mais sentait fort. Très bon cependant cuit. Vendu le double du prix à Nantes ce matin (où il était à 3 euros le kilo, et ne sentant pas.

    Les dorades viennent de Grèce (et on sait comment elles sont élevées). Les bars de chez nous.

    Les langoustines sont vendues en cours de décongélation et les marchands leur enlève la tête.

    En fait, il n'y a plus de poissons dans la Méditerranée.

     

    Pour le pain, nous avions une boulangerie à côté de chez nous. Si l'on ramène le prix du petit pain au prix de notre baguette, le pain est beaucoup plus cher en Italie que chez nous.

    Nous avons trouvé des pots qui portait un nom qui nous évoquait le mot "moutarde". En fait, ce n'était pas de la moutarde, mais de la confiture de coings (voir photo)

     

    Nous avons pu goûter divers fromages. Quant aux tomates séchées, on en a acheté deux kilos...mais elles se sont avérées être TRES salées !

    Les agrumes viennent de Sicile. Et ils sont délicieux. On avait apprécié en Sicile. A Nantes, il faut les chercher.

    Le crustacé de la photo doit être la "cigale de mer".

  • Venise en janvier : la météo

    Nous avons eu le premier jour un ciel tout bleu et autour de zéro degrés celsius.

    Nous avons eu aussi un jour de brume. Toujours très froid (ressenti). Mais que c'est beau Venise dans la brume. Voici la photo prise par notre amie Eveline G.  (tous droits réservés !)

    Nous avions été surpris de voir à Rome les boutiques de manteaux de fourrure. Nous avons compris pourquoi. A Venise, nous avons pu voir le plus fort taux de manteaux de fourrure que nous ayions rencontré dans nos voyages.

     

    Mais nous n'avons pas eu de pluie. Alors c'était tout bon ! il fallait avoir des gants, un couvre-chef, etc. comme tous les Vénitiens. On n'a pas vu de nombrils comme à Dublin !

    On a vu de très beaux manteaux d'hommes et de belles doudounes.

    Venise, brume

  • Venise en janvier : le voyage de Nantes à Venise

    XLNous avons profité du vol direct au départ de Nantes avec XLairways. Achat du billet sur Internet. Tarif autour de 100 euros l'AR pour une personne. Et très bons horaires.

    On a droit à un bagage de soute et un bagage de cabine par voyageur pour le prix du billet.

    Nous avons acheté en ligne avant le départ un billet de 7 jours comprenant le trajet de l'aéroport, permettant de prendre tous les transports en commun dans Venise et les îles. Nous ne sommes pas restés 7 jours mais c'était le meilleur tarif.