Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La maison du marquis de Dion, rue de Bouillé à Nantes, en passant, à vélo...mais pas avec un vélo De DIon-Bouton !

De Dionde Dion

J'ai appris lors des deux jours de conférences aux Archives Départementales "La vie politique en Loire-Inférieure (1870-1940), L'apprentissage de la République, que le marquis de Dion a possédé cet immeuble situé justement rue de Bouillé. Le macaron semble représenter son visage.

P.S. Un lecteur vient de me faire remarquer ma coq)uille (il est gentil !). Je vois tellement de marchand de macarons ces temps-ci (au marché de Talensac, un bon charcutier a été remplacé par un marchand de macarons... et c'est ainsi qu'à Montpellier le marché a disparu.) que je confonds macaron et mascaron. Pourtant nous avons de beaux mascarons à Nantes (par exemple, île Feydeau). Certes pas autant que Bordeaux qui en a près de 5000.

 

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jules-Albert_de_Dion

 

En 1900, De Dion-Bouton est le plus grand fabricant d'automobiles du monde !

 

La société a fabriqué des vélos. Voir le catalogue ici :

https://picasaweb.google.com/100672449517834617834/DeDionBoutonCatalogoProduzioneAnno1924

 

et d'autres belles images :

http://www.tontonvelo.com/DeDionBouton.htm

Les commentaires sont fermés.