Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Visite de Loches (début)

    040.JPG041.JPG042.JPG043.JPG044.JPG045.JPG046.JPG047.JPG048.JPG049.JPG050.JPG051.JPG053.JPG054.JPG055.JPG056.JPG057.JPG058.JPG059.JPG062.JPG063.JPG

  • Raccourcir l'espace

    030.JPGSur le panneau de gauche, il est écrit Loches, 7 km.

    Sur celui de droite, Loches 6,5 km. Entre les deux, quelques mètres.

    Nous avons ici la preuve de la théorie de la relativité comme nous l'a fait remarquer notre mentor hier.

     

  • Une nouvelle porte à St-Yrieix

    024.JPGCette porte est de construction toute récente. Mais du plus bel effet !025.JPG

  • Asphodèle

    001.JPGCa sent délicieusement bon ! L'île d'Yeu en est couverte. Celle-ci est une limousine.

  • Une tranche de cul-noir

    026.JPGAcheté hier matin à la boucherie Barris de St-Yrieix.

    C'est le morceau ayant le moins de gras que j'ai trouvé ! 17, 50 euros le kilo.

    Mais c'est le gras qui donne son goût incomparable au cul-noir.

     

    Si vous voulez du maigre, il faut aller voir ailleurs !

    http://porc.culnoir.free.fr/

    Suite à ce message, on m'a adressé cette énigme :

     Tiens, l'énigme du jour : vous savez que "dans le cochon, tout est bon" !
    Des pattes aux oreilles, et jusqu'à la petite queue en tire-bouchon !...
    Voici donc ma question : que faisait-on (autrefois) de la queue en
    tire-bouchon ? A quoi servait-elle une fois qu'on avait abattu l'animal ?
    C'était l'unique partie du cochon qu'on ne mangeait pas, mais cette petite
    queue avait pourtant un usage bien spécifique.