Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Journée récupération de pièces détachées à Vélocampus

    001.JPG002.JPG003.JPG004.JPG005.JPGIl faisait une journée splendide ce jour. Encadrée par Lionel et Teddy.
    Elle s'est terminée par une bière du Bouffay et une soupe au potirmarron préparée par Lionel.

     

    http://www.velocampus.net/

     

    P.S. je viens de lire sur le site du Monde (et je me permets de recopier ici, je dois avoir dépassé la citation sans droit d'auteur !)

    "A Montréal, au Canada, une entreprise propose depuis le printemps d'effectuer les déménagements... à vélo !

    "On peut transporter près de 300 kg sur une plate-forme tirée par un cycliste", assure Julien Myette, le fondateur, fier de ses "convictions écologistes". Le lit, la machine à laver, le buffet ou les cartons remplis de livres, tout, "sauf le piano", se transporte à vélo, "à condition d'éviter les rues trop pentues et de faire plusieurs voyages", assure l'entrepreneur, qui a déjà embauché deux salariés, quelques mois après le lancement de sa société.

    Dans un rayon de 5 km, le vélo se révèle plus rapide et moins cher que le camion. Pour déménager un deux-pièces, M. Myette préconise deux voyages qui coûteront au client 200 dollars canadiens, soit 125 euros."

  • VMC et développement durable

     

    001.JPG002.JPGElle a 30 ans. Fait du bruit par intermittence. Je la change par une neuve ...garantie 5 ans. Un acheteur ce matin m'a dit que sa première avait tenu 20 ans, la deuxième 6 ans.

     

    C'est ce qu'on appelle le développement durable. C'est fou comme on se fout de notre tronche !

     

    P.S. depuis que j'ai acheté la nouvelle VMC, la vieille fonctionne sans bruit. Jalouse ? Objets (in) animés avez-vous donc une âme ?

    J'attends une semaine et je ramène la neuve (toujours dans son carton scellé) à Casto si la vieille continue à travailler en silence.

    Je mettrai bien une double-flux mais quid du mélange air "pur ?!", air vicié par mes effluves personnelles.

    Merci de me donner votre avis circonstancié.

  • bolet jaune,nonnette voilée, bolet annulaire, suillus luteus

    017.JPGcouvert d'un gluten brun, luisant

    On voit le reste de son anneau blanc, pousse sous les connifères jusqu'aux premières gelées.

    Comestible. (Roger Phillips, Solar, mon livre référence en matière de champignons)016.JPG

    Mais j'ai préféré ne pas mélanger aux beaux cèpes.

  • Pommes en Limousin

    031.JPGA droite, une drap d'or qui vient d'Assérac (Loire Atlantique). Les deux autres pommes ont été cueillies en bord de pré à côté de la forêt de Viellecour. Qui sait le nom de cette pomme ? Excellente, chair dense.

  • Museum de Toulouse

    122.JPG124.JPG125.JPG126.JPG

  • Sarlat

    046.JPG047.JPG048.JPG049.JPG

  • Comment nettoyer des poutres anciennes

    002.JPGSabler ? non !  bien plus simple et plus efficace.

    Jean-Pierre m'a fait la démonstration. Utiliser un nettoyeur à vapeur. J-P utilisait un de marque Karcher. Un "Vaporeto" doit faire l'affaire.

    Voyez le résultat sur la photo. Après des années et des années de dépôt de suie.

     

    Dernère nouvelle des poutres :

    " Au fur et à mesure que nous progressons dans l'art de chouchouter les poutres le résultat s'améliore encore. Le maçon qui renâclait à sabler lui même, qui voulait nous prêter gratis son matériel professionnel est venu et est resté comme deux ronds de flan : "avec le sablage, le résultat aurait été bien moins bien !" J'ai pensé à toi.

     Je te joins une photo pour exciter ton envie. Tu y vois une poutre 
    complètement nettoyée, une seconde en cours.
    Mais bon, il faut diffuser ces petits trucs, si simples, si peu couteux,
    si efficaces."
    Mes optimisations :
    - Pour le nettoyeur à vapeur sur les poutres: passer et repasser
    lentement, en insistant, sur une petite surface puis passer une éponge
    propre essorée, la rincer, recommencer à vaporiser, repasser l'éponge
    propre essorée. C'est un travail qu'il est mieux de faire à deux :
    un monté sur escabeau ou petit échafaudage,
    l'autre qui lave l'éponge..."
  • Toulouse et ses façades

    116.JPG119.JPG142.JPG

    072.JPG074.JPG075.JPG

    076.JPG078.JPG079.JPG080.JPG081.JPG083.JPG084.JPG085.JPG086.JPG087.JPG088.JPG089.JPG094.JPG101.JPG101.JPG102.JPG109.JPG110.JPG111.JPG112.JPG113.JPG114.JPG115.JPG

  • Voix au chapitre à St Nazaire

    010.JPGUn libraire indépendant

    http://www.saintnazaire.net/109-la-librairie-la-voix-au-chapitre.html

     

    Le site de la librairie

    http://voix-au-chapitre.ouvaton.org/

  • Araignée

    025.JPG

  • Pénestin

    008.JPG009.JPG010.JPG011.JPG

  • 2 CV coffrée

    007.JPG

  • Nantes, Erdre

    003.JPG004.JPG005.JPG006.JPG